Accueil | Domaines d'activité | S/Secteur routier | Developpement routier | Programme quinquennal 2010-2014

Programme quinquennal 2010-2014

Taille de la police: Decrease font Enlarge font Enlarge font

Pour la période 2010-2014, les actions retenues s’inscrivent dans le même cadre référentiel des programmes PSRE et PCSCE qui est le Schéma Directeur routier et Autoroutier 2005-2025.

Objectifs stratégiques du programme  Quinquennal 2010-2014 :

•    parachèvement des actions relevant du programme quinquennal précédent.

•    modernisation du patrimoine infrastructurel.

•    satisfaire les besoins en matière de développement économique et social à travers le lancement de plusieurs autres projets structurants.


I.    Développement des infrastructures routières :

* En Terme de Travaux :

Un important programme routier est lancé sur la période 2010-2014, totalisent un linéaire de 5.399 Km de routes tous programmes confondus soit  270 projets.
- L’extension de capacité du réseau sur 3.061 Km de routes ;
- La modernisation du réseau routier sur 2.338 Km de routes ;
- L’aménagement des routes côtières le long de la côte algérienne pour assurer la continuité du l’itinéraire, et en vue de contribuer à promouvoir le tourisme et de valoriser le  littoral par des actions de modernisation, dédoublement  et créations nouvelles (RN11, RN24, RN43) ;
- Le contournement des grandes villes sur 228 Km (25 villes dans 20 wilayas).

 

* En Terme d’études :

Tout le programme de développement retenu au titre de SDRA est accompagné par des études. Aussi, il a été lancé au titre du PCCE 2010 -2012 :                                                                                            
-     964 Km de modernisation ;
-  1 488 Km de dédoublement ;
-  1 438 Km  de création nouvelle ;
-      45 Km d’évitement.

Il est retenu le principe de disposer d’un portefeuille d’études pour les prochains programmes. Aussi pour 2014, il sera lancé d’environ 4 700 Km d’étude pour des travaux de dédoublement, modernisation et création nouvelle.


II.    Etudes techniques routières :


Au delà des études spécifiques, il est retenu de mettre en place des outils pouvant améliorer notre performance aussi bien dans le domaine de la gestion, suivi et le contrôle. Aussi, il sera lancé durant l’année 2014 plusieurs études :


- Mise en place d’une carte de vulnérabilité et de risque de glissement à travers le territoire ;
- Utilisation des techniques de compactage à faible teneur en eau ;
- Guide de contrôle de la qualité des travaux d’infrastructure routière ;
- Mise en place d’une série de Prix pour les Travaux Routiers ;
- Guide méthodologique pour l’élaboration de Cahier de Charge ;
- Actualisation du Schéma Directeur Routier et Autoroutier 2005/2025.

Nombre de lecture :1 |




  • email Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet