Accueil | Domaines d'activité | Transport Aérien | Fonctionnement des réseaux d’observation météorologique

Fonctionnement des réseaux d’observation météorologique

Taille de la police: Decrease font Enlarge font Enlarge font

L’Office National de la Météorologie (ONM) qui est un Etablissement Public à caractère Industrielle et Commerciale (EPIC) à vocation scientifique et technique contribue à la Veille Météorologique Mondiale en :

- Exploitant un réseau d’observation répondant aux normes internationales.

- Concentrant et diffusant les données météorologiques produites par le réseau national en temps réel conformément au Système Mondial de Télécommunications météorologiques (SMT).

- Assurant les responsabilités et les missions du Centre Régional de Télécommunications météorologiques. (CRT), partie intégrante du Système Mondial de Télécommunications météorologiques. Ce centre concentre et échange les données météorologiques de l’Algérie, du Maroc, de la Tunisie et de la Libye avec d’autres centres régionaux (Toulouse, Djeddah, le Caire, Niamey, Dakar).

 

Le réseau d’observation comprend :

- 82 stations météorologiques d’observation en surface dont 05 effectuent des observations en altitude ;

-  03 stations de recherche et d’observations spéciales (Tamanrasset-Tiaret – Ksar Chellala) ;

-  02 radars météorologiques ;

-  304 postes climatologiques dont 180 automatiques.

Subscribe to comments feed Commentaires (0 posté)

total: | Affiché:

Postez votre commentaire

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha
  • email Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet